Accueil
La municipalité
  Arrêtés et réglementations
  Assainissement
  Budget
  Bulletin municipal d'information
  CCPCP (Communauté de Communes de Pleyben-Chäteaulin-Porzay)
  Conseils municipaux et comptes rendus
  CMJ (Conseil Municipal des Jeunes)
  Elus et permanences
  Environnement (ordures, déchetterie, informations et comportements pour préserver l'environnement,...), SAGE, EPAGA, EPAB,...
  Etat civil
  Mairie, horaires, démarches et informations relatives aux documents administratifs
  PCS (Plan Communal de Sauvegarde)
  Plan Local d'Urbanisme (PLU)
  Portail citoyen
  Projets municipaux (appels d'offres, réalisations, aménagements, ...)
  Réseau d'eau potable (qualité de l'eau distribuée)
  Recensement citoyen
  Services d'action sociale (services de proximité, Maison de services au public, CAF, CIOS, CLIC, RAM, samu social,...)
  Station écologique
  Tarifs communaux et taxes
  Voter à St-Nic
La commune
Vivre à Saint-Nic
Histoire et patrimoine
Loisirs et tourisme
Nous contacter
Saint-Nic en photos
 
Coordonnées
Mairie de Saint-Nic

12 Rue du Ménez Hom
29550 Saint-Nic
Tél. : 02 98 26 50 36
Fax : 02 98 26 55 72


Heures d'ouverture
de la mairie
 
Lundi : 9h-12h / 15h-17h
Mardi : 9h-12h
Mercredi : 9h-12h / 15h-17h
Jeudi : 9h-12h
Vendredi : 9h-12h / 15h-16h

 

 Assainissement

Assainissement collectif

Deux réseaux d'assainissement collectif sur la commune :
A Pentrez pour l'équivalent de 1000 habitants,
Au bourg, pour l'équivalent 350 habitants.

 
Assainissement non collectif (SPANC)

L'assainissement des habitations ne faisant pas parties de ce maillage se fait par un assainissement non collectif.

Le SPANC, un nouveau service
On l'appelle également assainissement autonome ou individuel. D'après la loi sur l'eau de 1992, un assainissement non collectif est un système effectuant la collecte, le prétraitement, l'épuration, l'infiltration ou le rejet des eaux usées domestiques des habitations non raccordées à un réseau public d'assainissement.
Ces installations, récupèrent les eaux usées de votre foyer pour qu'elles ne polluent pas l'environnement lorsque ce dernier n'est pas raccordé au "tout à l'égout".
En milieu rural, l'assainissement non collectif est privilégié à l'assainissement collectif qui lui, est réservé au secteur d'habitat dense (bourg, lotissement). Les deux techniques donnent de bons résultats. Attention, une fosse septique ne constitue pas un traitement, même si lors de son installation (avant 1982), elle répondait aux exigences réglementaires de l'époque.
En s'assurant de l'efficacité du traitement des eaux usées, la commune s'engage à grantir la salubrité publique, ainsi que la préservation de la qualité de l'eau et des milieux naturels.
Depuis le 1er janvier 2006, la communauté de communes du Pays de châteaulin et du Porzay (CCPCP) assure la gestion du Service Public d'Assainissement Non Collectif (SPANC) sur les 11 communes de son territoire.


Le SPANC, ses missions réglementaires et obligatoires
Le SPANC ( Service Public d'Assainissement Non Collectif) de la CCPCP a pour objectif de donner à l'usager une meilleur assurance sur le bon fonctionnement actuel et ultérieur de son système d'assainissement afin de protéger l'hygiène publique et l'environnement. Il permettra de diagnostiquer l'ensemble des dispositifs existants sur la Communauté de Communes et de détecter les pollutions éventuelles et/ou les problèmes de salubrité publique pour lesquels les propriétaires devront effectuer des travaux de réhabilitation.

La loi oblige les collectivités à prendre en charge les différentes vérifications des installations d'assainissement. Le Service Public d'Assainissement Non Collectif (SPANC) sera chargé du contrôle des installations neuves et de celles déjà existantes.


Pour plus d'information sur le rôle du SPANC,
nous vous invitons à cliquer sur les liens suivant pour consulter les pages du site de la CCPCP sur ce sujet :

 

 ► Assainissement non collectif, un eco-prêt à taux zéro spécifique
En France, le bâtiment est un grand consommateur d'énergie. Il est responsable d'un quart des émissions de gaz à effet de serre. C'est pourquoi, suite aux engagements du Grenelle Environnement, le Gouvernement a créé l'éco-prêt à taux zéro, une mesure financière qui offre la possibilité aux propriétaires de réaliser des travaux d'économie d'énergie efficaces dans les logements. La mesure a été étendue aux travaux d'installation d'un assainissement non collectif (ANC) ne consommant pas d'énergie.
 Certaines installations d'assainissement non collectif défectueuses ou mal entretenues peuvent être à l'origine de problèmes sanitaires ou environnementaux. Les services publics d'assainissement non collectif (SPANC), habilités à contrôler la conformité de ces installations aux exigences réglementaires, peuvent conclure à de nécessaires travaux de réhabilitation. Les travaux doivent être prescris en cas de dommages pour l'environnement ou pour 
la santé et rester proportionnels à l'importance de des dommages. ces travaux sont à la charge des partivuliers concernés.
 Les propriétaires d'habitation non raccordée au réseau public de collectes des eaux usées, ont l'obligation de s'équiper d'une installation d'assainissement non collectif en bon état de fonctionnement. La loi sur l'eau et les milieux aquatiques de 2006 prévoit que les travaux de réhabilitation devront être achevés avant le 31 décembre 2016.
Les travaux concernant la réhabilitation de dispositifs d’assainissement non collectif ne consommant pas d’énergie pourront bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro à hauteur de 10 000 euros. 
Pour plus d'information, nous vous invitons à consulter les plaquettes :   
Assainissement non collectif les règles clefs
Assainissement non collectif, un éco prêt à taux zéro spécifique 
Guide d’utilisation des formulaires éco-prêt à taux zéro 
Les formulaires peuvent être délivrés par les banques partenaires ou les services publics d’assainissement non collectif (SPANC). 
         Voir : Station écologique à Saint-Nic (inauguration en 2010)

Information importante: Stop aux lingettes dans les toilettes

Stop aux lingettes
Jeter des lingettes dans les wc entraîne bien souvent un problème de canalisation bouchée et un dysfonctionnement du réseau d'assainissement.

Contrairement aux idées reçues et indications sur l’étiquette, dans plus de 90% des cas les lingettes ne sont pas "biodégradables" et ne doivent en aucun cas être jetées dans les toilettes au risque de se retrouver avec les canalisations bouchées.
Non seulement, cela représente un risque pour votre système d'assainissement individuel (canalisation bouchée par vos lingettes, fosses septiques bouchées par vos lingettes...) mais aussi pour le système d'assainissement collectif (les eaux usées ne sont plus relevées et ne peuvent s'évacuer dans le collecteur).

Les lingettes imprégnées simplifient peut-être la vie en matière d'entretien ménager et d'hygiène, mais les nuisances qu'elles engendrent sur les canalisations sont réelles et toutes aussi importantes. Si l'usager a le mauvais réflexe de jeter les lingettes après usage dans les canalisations (toilettes - wc) et que ce geste est répété par lui même ou d'autres utilisateurs (souvent le cas de canalisations bouchées dans une copropriété par exemple) elles finiront obligatoirement par avoir raison du système d'assainissement en provoquant un engorgement.

 

 

 

 

 

Accessibilité - Mentions légales

Recherche sur le site :

 
Evénements festifs et culturels à venir
<Décembre 2018>
LunMarMerJeuVenSamDim
     01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31       
Recevoir chez vous
le bulletin municipal
Environnement
    Haut de page  
  ImprimerImprimer | Envoyer à un(e) ami(e) |